---

---
Home / News / LE CONSEIL DU CAFE-CACAO PROCEDE AU LANCEMENT NATIONAL DU RECENSEMENT DES PRODUCTEURS DE CAFE-CACAO ET DE LEURS VERGERS (RPCCV)
A+ R A-

LE CONSEIL DU CAFE-CACAO PROCEDE AU LANCEMENT NATIONAL DU RECENSEMENT DES PRODUCTEURS DE CAFE-CACAO ET DE LEURS VERGERS (RPCCV)



 

                                                                              

Le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Monsieur KONE Brahima Yves, a procédé  au lancement national de l’opération de Recensement des Producteurs de Café-Cacao et de leurs Vergers (RPCCV), le lundi 15 avril 2019 à l’hôtel Président de Yamoussoukro, en présence des représentants des ministères de tutelle, du corps préfectoral, des structures partenaires, des groupements des exportateurs et des organisations de producteurs.

Ce projet initié par Le Conseil du Café-Cacao depuis septembre 2018 par une phase pilote à Agboville entre dans sa phase pratique. Il permettra d'assurer une bonne traçabilité des produits, de professionnaliser l'activité des producteurs, de disposer d'une bonne cartographie des plantations des producteurs et de maîtriser la production annuelle.

D'entame, le Co-Coordinateur du Projet, Monsieur KOKORA Martin, a fait une brève présentation couplée de la projection d’un film retraçant les grandes articulations dudit projet énumérées en cinq (5) différents points en passant de son contexte historique à sa finalité.

Prenant la parole à son tour, le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao a renchérit en relevant que cette opération a pour objectif de disposer des informations quantitatives et qualitatives sur les Producteurs de café et de cacao.

De façon spécifique, il s’agit de :

-Dénombrer avec exactitude les producteurs de café et de cacao ;

-Etablir la structure de la population productrice de café et de cacao ;

-Evaluer les superficies des parcelles de chaque producteur pour une connaissance précise de l'étendue du verger national ;

-Connaitre l'âge des parcelles et leur géolocalisation ;

-Délivrer des cartes professionnelles aux planteurs dans l'optique d'assurer leurs actifs et financer leurs activités à travers des éventuels crédits bancaires.

Il faut ajouter que toutes ces informations permettront également d'établir un répertoire des producteurs de café et de cacao afin de mieux contrôler la production nationale à travers les programmes de réhabilitation du verger.

Ensuite, Monsieur KONE Brahima Yves a exhorté les acteurs de la chaine de valeur de la commercialisation du café et du cacao à la maîtrise de la traçabilité des produits terroirs tout en rassurant les partenaires commerciaux à la certification du cacao ivoirien, au développement durable et à la lutte contre la déforestation, voire le contrôle de la lutte contre les pires formes de travail des enfants. 

Il a invité par ailleurs, toutes les parties prenantes du projet de s’y impliquer véritablement pour sa réussite avant d’exprimer sa gratitude à l’égard de SEM. Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire, pour l’attention particulière qu’il accorde à la filière Café-Cacao.

Quant au Préfet de la région du Bélier, Préfet du département de Yamoussoukro, Monsieur BROU Kouamé, il a donné l’assurance de la participation effective du corps préfectoral pour la réussite du RPCCV.

La cérémonie s’est achevée par la visite du matériel dédié à l’opération composé de véhicules de type 4x4, de motos, d’ordinateurs portables, de tablettes, de GPS, de sacs à dos, de kit de premiers soins, de bottes et machettes pour les agents recenseurs et l’équipe projet.

Ce sont au total 800 agents qui sillonneront tous les zones de production de café et de cacao sur une période de 2 ans.

Voir les photos